Miren Adouani

Miren Adouani est pianiste et enseignante au Conservatoire à Rayonnement Régional d'Annecy. Elle nourrit également d'autres passions, comme l'astronomie amateur (en lien avec sa formation en mathématiques), les recherches historiques et musicologiques (publication d'articles, tournage de films documentaires), les boîtes à musique anciennes, ou encore le dessin.

La pianiste

Née à Strasbourg, Miren Adouani débute ses études musicales dans sa ville natale. Elle obtient au Conservatoire National de Région une médaille d'or, puis un premier accessit à l'unanimité. Admise ensuite première nommée à l'unanimité au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon, elle se perfectionne auprès du pianiste Roger MURARO durant quatre années passionnantes.
Elle fait partie des quelques pianistes lauréats invités en résidence au château de Villarceaux en 1997, pour travailler auprès du grand pianiste György SEBOK deux ans avant sa disparition. Elle bénéficie également des conseils de Bruno Rigutto, Jacques Rouvier, Charles Rosen, Jean Fassina, Igor Lazko et Hortense Cartier-Bresson.
Elle se produit dans de nombreux festivals : festival International de la Jeunesse de Saint-Pétersbourg –« virtuoses de l'an 2000 », festival Musica de Strasbourg, Nuits Romantiques du lac du Bourget, Jeunes Talents de Riom, Nuits musicales en Bourbonnais, Rencontres d'Eté de Strasbourg, Heures Musicales du Grand-Temple de Mulhouse, à l'Embarcadère à Lyon, au Grand Théâtre de Dijon, au festival de piano de La Charité-sur-Loire, festival de musique de Lachine et festival d'été de la Maison Trestler (Québec), en 2008 au Poggio Imperiale, en 2009 au Palazzo Corsini de Florence, et aux Concerti al Cocumella de Sorrento en Italie, à l'Institut français de Florence en 2012... Attirée aussi par le répertoire contemporain, elle joue « sur Incises » de Pierre Boulez, en présence de ce dernier et sous la direction de David Robertson à l'Auditorium de Lyon. Elle est partenaire régulière de l'ensemble Accroche-Note, dont elle a participé à l'enregistrement d'un album "Récital 1".
Miren Adouani depuis 8 ans anime le week-end "Musique en Terres d'Argonne" à Varennes-en-Argonne chaque mi-juillet.

En musique de chambre

Depuis 2001, Miren Adouani est membre du trio Dautremer pour piano et cordes, dont le Dauphiné libéré saluait « un « je-ne-sais-quoi » de jubilatoire dans l'interprétation de ces trois jeunes musiciennes admirablement appariées, chacune ayant une grande maîtrise de son instrument ». En juillet 2006 ce trio effectuait une tournée enthousiaste au Québec, de même que des masterclass de musique de chambre dans les Laurentides. En 2017 le festival "claviers en pays d'Auch" (dans le Gers) accueillait leur programme "hommage à la Nuit" ("Notturno" de Schubert, "la nuit transfigurée" de Schönberg,...).

En 2006, son chemin croise celui du mandoliniste Vincent Beer-Demander, ancien élève de Florentino Calvo et Alberto Ponce. Explorant le répertoire original de cette formation insolite, les deux musiciens multiplient rapidement récitals et concerts en France et en Italie. Le duo est Lauréat du Concours International R.Calace de Pignola (Italie) en 2008, unique concours de duo mandoline/piano.
Le duo Pensiero enregistre en 2011 un premier disque Fantasia Poetica autour des oeuvres originales de Hummel, Beethoven, Calace, Gal, Kaufman et Erdmann, disque salué et dédicacé par le pianiste international François-René Duchâble.

Depuis quelques années, elle fait partie du trio Ellébore, qui se produit avec bonheur en France, en Suisse et en Belgique, dans le grand répertoire de trio, mais aussi en spectacle jeune public (voir la page concernée).Ce trio prépare actuellement une adaptation du spectacle "concert astronomique".

Miren Adouani accompagne la mezzo-soprano Marie-Hélène Ruscher dans divers programmes (prochain concert: "aurores boréales" sur des musiques de Grieg, Sibelius et Alfven, le 8 octobre 2020)

Miren Adouani joue également régulièrement l'été avec Arthur Bedouelle (alto) et Sylvie Bedouelle (mezzo-soprano) au festival de musique de chambre en Argonne.

Répertoire et spectacles originaux

Son répertoire va de Rameau à nos jours, allant volontiers vers Chopin (43 oeuvres jouées l'année du bicentenaire), mais surtout vers tous les coloristes du début du XXème siècle.
Miren Chopin
Elle a un plaisir immense à construire des programmes qui soient aussi des voyages. Le piano est désormais systématiquement associé à d'autres univers...
En témoigne l'aboutissement d'années de préparation du spectacle "astronomique! Un concert pour se sentir relié à l'univers" (voir dans les Vidéos).
spectacle astronomique
Miren Adouani associe en solo théâtre et piano dans son concert-spectacle « La note bleue ».
Miren Adouani a donné le concert-lecture « Ballade avec George Sand et Frédéric Chopin » avec la compagnie des Arts Porteuses, ainsi que le concert-spectacle « pianissimo » avec le claveciniste Sébastien Roué (mise en scène: Clo Lestrade) à plusieurs reprises, où elle joue plusieurs claviers jusqu'aux boîtes à musique, sa deuxième passion.
Après son spectacle "au temps des manèges", Miren Adouani poursuit actuellement l'exploration du répertoire de la belle Epoque.
« Le carnaval prend fin et l'œuvre de Schumann se referme sur l'auditorium. Pierrot, Colombine et Arlequin rangent leurs costumes tandis que l'audience applaudit à tout rompre. Au piano, c'était Miren Adouani. Magnifique. » (Dauphiné Libéré, au sujet du concert-lecture "scènes mignonnes sur quatre notes: le Carnaval opus 9 de Robert Schumann", avec Christiane Weissenbacher)

Concertos pour piano et orchestre

Miren Adouani a joué plusieurs concertos pour piano et orchestre:
- Concerto de Mozart KV 415 avec l'orchestre Stringendo à Annecy, repris ensuite avec les musiciens du festival de musique de chambre en Argonne.
libellule concerto Mozart
- Concerto pour trois pianos et orchestre de Mozart
- Concerto de Bach pour quatre claviers et orchestre, sous la direction de Jean-Paul Odiau à Bonlieu Scène Nationale
- Concerto de Grieg dirigé par Jean-Paul Odiau à la Cité des Arts de Chambéry
- Concerto KV 488 de Mozart,
- Concerto de Robert Schumann
- Concerto l'Empereur de Beethoven avec l'orchestre Mettensis Symphonia dirigé par Sébastien Beck, orchestre avec lequel elle a noué des liens amicaux forts.

Films et Enregistrements

1) Film documentaire "Scènes mignonnes sur quatre notes: le Carnaval op.9 de Robert Schumann"
https://dun.unistra.fr/ipm/uoh/carnaval/

film tourné aux Tanzmatten (Sélestat)
écriture et réalisation: Christiane Weissenbacher
piano: Miren Adouani
régie lumière: Virgile Platès
prise de son: Benoît Burger
prise de vue: Christophe Cerdan, Claude Evrard, Tania Mujica
voix: Jean Lorrain
photographies: Samuel Ruch
infographie: Florent Schirrer
production: Direction des Usages Numériques
Université de Strasbourg

2) Film documentaire "Liszt, Raphaël et le Sposalizio"
https://dun.unistra.fr/ipm/uoh/sposalizio/

avec la même équipe, excepté
infographie: Caroline Marrie
création multimédia: Christophe Scherrer

3) "Récital 1", avec l'ensemble Accroche-Note, pour le label "l'empreinte digitale"
Jonathan Harvey, Francisco Guerrero, Gérard Pesson, Brice Pauset

4) "Fantasia Poetica", duo Pensiero pour mandoline et piano, soutenu par François-René Duchâble
oeuvres de Hummel, Beethoven Piazzolla...

5) Trois CDs pour "Terres d'Argonne":
Tableaux d'une exposition de Moussorgsky, Papillons de Schumann, Concerto de Mozart transcrit par Charles-Valentin Alkan, Carnaval des Animaux de Saint-Saëns,...
pochette CD verso pochette CD

L'enseignante

Parallèlement à la Formation Diplômante au Certificat d'Aptitude au CNSM de Lyon, Miren Adouani a débuté l'enseignement au Conservatoire de Reims. Depuis 2003, elle enseigne au Conservatoire à Rayonnement Régional d'Annecy, dans tous les niveaux de piano, des débutants aux étudiants engagés dans la voie prodessionnelle. Elle y dirige également six choeurs (enfants, adolescents et adultes) grâce à son Diplôme d'Etat de direction d'ensembles vocaux. Elle est coordonatrice des Pratiques Collectives du Conservatoire.
Elle a été longtemps professeur référente pour le Céfédem de Lyon, tenant à poursuivre sans cesse le débat et la réflexion pédagogique.

Recherches et publications

Passionnée d'histoire locale dans l'Argonne de ses ancêtres, elle a écrit pour Terres d'Argonne l'article: "la saga pâtissière de trois varennois, les frères Lefèvre" (2017). A cette occasion, elle a été commissaire d'une exposition au Musée d'Argonne, organisée avec Thierry-Laurent Lefèvre-Lemoine de Nancy, puis a donné une conférence sur les frères Lefèvre avec la conservatrice du Musée Lorrain.
affiche expoaffiche conférence

Miren Adouani a contribué au prestigieux ouvrage LU - Une marque à l'avant-garde (Olivier Fruneau-Maigret, Editions du Château des ducs de Bretagne, 2020) :
couverture livre LU
Son deuxième sujet de recherches a concerné les manèges d'antan en Argonne, à travers un concert-exposition en avril 2019, et un article en avril 2020: "Des forains en Argonne au XIXème siècle" (Terres d'Argonne, avril 2020)
article journal expo manèges
Elle se passionne désormais pour un musicien disparu, pianiste et compositeur... projet qui devrait voir le jour en 2021!

La passion pour l'astronomie

Miren Adouani s'est toujours tournée vers le ciel et la littérature associée, abordant la vulgarisation d'un point de vue poétique, mais aussi scientifique. En effet, elle est titulaire d'une maîtrise de mathématiques pures de l'université Lyon 1, après un Deug "mathématiques et physiques approfondies" à l'université de Strasbourg.
Elle a monté minutieusement et passionnément un spectacle associant la musique pour piano et l'astronomie, dont elle a conçu le texte, le choix du répertoire, l'interprétation bien-sûr, et le montage visuel sur le grand écran qui surplombe le piano (voir la vidéo dans l'onglet Vidéos).
astronomique fin

sous la lune
la note bleue